PRESENTATION DE L'EXPOSITION

PRESENTATION DE L'EXPOSITION

L'art contemporain investit la Tour de Sault, site rarement accessible du Patrimoine médieval de la Ville de Bayonne. Les interventions artistiques mélangent archéologie, travail de mémoire et regards sur le temps qui passe.

----------------------

Les Journées Européennes du Patrimoine 2012 ont pour thématique « Le patrimoine caché ». C’est l’occasion d’ouvrir au public l’étage supérieur de la Tour de Sault et de permettre la découverte d’un lieu méconnu du Patrimoine de Bayonne. Cet élément des fortifications est doté d’une belle voûte et offre des vues originales sur la ville et la Nive.

L’exposition « Superpositions » propose les interventions de quatre artistes qui abordent cette idée de vestiges dissimulés, oubliés. Il est question de recouvrement ou de dévoilement. Au travers de ces points de vue contemporains, l’Histoire se ravive ou, au contraire, disparaît. Par des gestes simples, poétiques, ce sont ces strates de vies, de civilisations qui sont conviées dans l’architecture médiévale de la Tour de Sault.

Ainsi un dessin minutieux d’Abigail Lazkoz envisage le mélange d’une nature sauvage avec les restes de conflits humains. Julien Loustau montre ce qui ne peut être dévoilé : un pilier mystérieux photographié dans une église rupestre d’Ethiopie. Régis Perray enlève consciencieusement la mousse qui recouvre une ancienne tombe en Pologne. Sébastien Vonier réalise pour l’occasion une installation spécifique où des objets domestiques disparaîtront sous une couche minérale.

Dans la Tour de Sault de Bayonne, l’art contemporain appréhende ainsi notre relation au temps qui passe, aux choses qui s’effacent, qui sont recouvertes mais qui appartiennent toujours à notre mémoire collective.

JULIEN LOUSTAU - ABIGAIL LAZKOZ - REGIS PERRAY - SEBASTIEN VONIER

JULIEN LOUSTAU - ABIGAIL LAZKOZ - REGIS PERRAY - SEBASTIEN VONIER

LA TOUR DE SAULT

LA TOUR DE SAULT
Vestige des fortifications du Moyen-Age

mercredi 12 septembre 2012